Premier souvenir d’Oz, une semaine dans le Centre Rouge, en plein outback, avant de monter vers le Nord et le Top End (Darwin) pour 10 jours! Ainsi, nous avons passé une petite semaine dans les centre rouge, territoire des aborigènes, à la découverte de certains des plus forts symboles d’Australie: Le monolithe d’Uluru (Ayers Rock), les rochers de Kata Tjuta (les Olgas), le Kings Canyon, et les MacDonnel Ranges. Ce territoire est aussi un symbole pour les aborigènes, très nombreux à Alice Springs.

 

Alice Springs, centre geographique du pays

Alice Springs est au cœur de l’Australie. Ville aborigène, elle constitue la seule ville majeure du centre. Pas grand chose de très intéressant a y voir, elle constitue un bon (le seul!) point d’ancrage pour rayonner dans la region. Vous l’aurez compris au vu du nombre de backpackers jeunes dans les rues, il y a pas mal d’hébergements assez cheap, et les meilleurs auberges de jeunesse ont des piscines, ce qui est un gros plus dans cette region desertique! Et sinon qu’est ce qu’il y a de special dans cette ville avant de partir a l’aventure dans l’Outback? Filez au Kangaroo Sanctuary ou au Reptile Center pour etre sur de voir vos bebetes préférées (que vous pourrez cela dit voir dans la nature avec un peu de chance!). Et parmi les meilleurs galeries d’art aborigene de la region, citons la Gallerie Yubu Napa, ou vous pourrez admirer cet art ancestral si particulier!

Mais ce n’est pas tout! Si les aborigènes sont les gardiens de ce centre rouge depuis des lustres, la vie des colons, descendants des premiers britanniques debarquant dans cet enfer rouge, n’a jamais ete une sinecure avec les distances désespérément immenses! Dans ce sens, la visite de la School of The Air, qui donne des cours par radios aux enfants des fermes extremement éloignées est tres interessante, et leur slogan, Delivering excellence in education to remote Australia since 1951, est approprie. Un autre passage oblige est l’Alice Springs Telegraph Station Historical Reserve qui relate les debuts du Telegraphe dans la region pour ameliorer la communication entre les locaux tres souvent coupes du monde! Ici c’est veritablement le Far-West!

Faites attention aux grosses chaleurs en été!

Uluru et Kata Tjuta

Uluru et Kata Tjuta, Ayers Rock et Olgas en anglais sont deux formations rocheuses iconiques du centre rouge. Chaque tout y passe et il est incontournable de les visiter et d’en faire le tour. Pour Uluru, sachez que c’est un rocher sacre pour les aborigènes locaux et qu’il est déconseille d’en effectuer l’ascension meme si c’est possible (a vos risques et perils, la montée étant très abrupte apparemment…). Ce monolithe, tres impressionant, est veritablement l’ame de cette region.

Mais c’est aussi un haut lieu du tourisme et pas mal d’activités vous seront propose si vous vous sentez l’ame du aventurier! Citons notamment la possibilite d’effecter des scenic flights ou des tours en montgolfieres! Des moyens excellents (mais un peu onéreux!) de voir le site d’en haut d’autant que j’imagine qu’il est interdit de survoler le site avec son drone prive. Vous pourrez aussi louer des velos ou cravacher a dos de dromadaires, tres sympas! Bref, donnez vous en a coeur joie, meme s’il faut compter un budget consequent, car chaque activité n’est pas donne! Enfin, gardez-vous du temps paisible pour admirer les sites aux meilleurs moments: le lever du soleil et son coucher, un calme magique dans ce desert pourtant hostile!

Kings Canyon et les McDonnell Ranges

Enfin, nous finissons ce rapide tour par Kings Canyon et les McDonnell Ranges, chaines montagneuses s’étendant dans le desert. Encore une fois munissez vous de bonnes chaussures de marche et arpentez ce desert. Sans doute aussi l’occasion de rencontrer lézards et autres serpents (non venimeux) dans la region aride. Parmi les animaux, lézards a langue bleue, serpents et autres pogonas, appeles ici bearded dragons! Vous pourrez aussi booker des tours dans le region, la encore assez chers mais qui peuvent aussi valoir le coup comme ceux permettant d’en savoir plus sur la culture aborigene, a l’instar de Seit Outback Australia. Dans cette region, n’ hésitez pas non plus a vous faire un bon barbecue sous les étoiles, au coin du feu le soir! Sensations garanties, et vous pourrez meme entendre les aboiements des dingos au loin, comme ca nous est arrive!

Au final, ce rapide tour au centre de l’Australie est plaisant mais l’immensité aride du desert peut également lasser, bien évidemment. Ce sont cependant des must see du pays et méritent que l’on s’y attarde. L’immensité du desert reste malgré tout fascinante et de nombreux tours, sportifs ou culturels/historiques vous seront proposes, dans ce qui reste un haut-lieu du tourisme australien!

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *