Nous continuons nos découvertes de l’Asie du Sud-Est par le Cambodge! Nous atterrissons a Siem Reap apres un stop over a Singapour avec Air Asia. Bien sur, cette destination est mondialement connue pour les fameux temples d’Angkor, eriges tout au long de plusieurs siecles. Tres touristiques, ces temples souffrent un peu de la sur-frequentation solon nous, ce qui enleve indubitablement un peu de magie a ces lieux mythiques, meme s’il est toujours possible de s’éloigner un peu pour découvrir d’autres temples un peu plus perdus.

 

Siem Reap, l’arrivée

Notre arrivée dans le royaume du Cambodge se fait par Siem Reap et la region d’Angkor. Nous rejoindrons ensuite la capitale Phnom Penh en bus. Le Cambodge, royaume mais surtout encore un gouvernement autoritaire dirige par une main de fer par l’homme fort du pays, Hun Sen. Le Cambodge, une histoire particuliere qui a produit les chefs d’oeuvre d’Angkor mais egalement ce que l’humanité a pu faire de pire avec la terrible tragedie des Khmers Rouges. Nous allons plus nous étendre sur cette sinistre partie lors de notre sejour a Phnom Penh ou les stigmates de cette horrible periode sont bien plus visibles que dans la region relativement rurale d’Angkor.

Siem Reap, haut-lieu touristique mondial est assez agréable. Petite ville centrée quasi uniquement sur l’exploitation des temples d’Angkor, il est facilement possible de dénicher des tres bons restos et bars sympas qui se concentrent pres de l’artere principale de la ville, surnommée « Pub Street ». Vous pourrez ainsi gouter a d’excellents amoks, la nourriture traditionneldu du pays faite a base de poissons.

Enfin il est a noter qu’au Cambodge, si le riel est la monnaie nationale, les touristes payent tout (quasiment) en dollars US (mais il arrive qu’on vous rende de la petite monnaie en riels, ce qui complique les calculs). Cela a pour consequence d’avoir un cout du voyage pas si bas que ca en fait, et si le Cambodge est un pays bon marche, tout payer en dollars peut amener la note a monter assez rapidement quand meme.

Visite a Angkor

Nous louons les services d’un chauffeur tuk-tuk pour 2 jours le temps d’explorer et de silloner les divers temples qui sont repartis sur une distance vraiment grande cela dit. En effet, la periode de construction khmer s’est étendu sur de nombreux siecles et les constructeurs ont du trouver de la place! A Siem Reap vous aurez l’embarras du choix pour choisir votre tuk-tuk mais il ne semble pas possible de louer des mobylettes, notamment pour faire marcher le business des tuk-tuks! Et a velo, a moins d’etre tres sportif, ca devient vite fatiguant! Arrives a Angkor ou nous prenons un ticket sur deux jours, nous nous retrouvons avec beaucoup de cars de touristes chinois en ordre de marche! Cela dit, les sites sont heureusement bien repartis et tres grands, ce qui fait que nous ne sommes pas les un sur les autres et Angkor Wat est tres grand par exemple.

Si vous voulez admirer le fameux lever de soleil an Angkor Wat, inutile de vous dire que vous ne serez pas les seuls! En fait, il y a un veritable palmares des temples, des plus connus (Angkor Wat, le Bayon, le Baphuon, Ta Phrom…) qui sont les plus grands et les plus proches et les autres, plus petits et plus loin. Si les premiers sont incontournables, faire les autres vous offre une meilleure ambiance, plus sereine et plus calme pour les decouvrir en toute quietude.

Le lac Tonle Sap

Les jours suivants, nous decidons de louer de louer des velos pour partir explorer la campagne cambodgienne. Si les faubourgs de Siem Reap sont des bidonvilles, ou nous voyons malheureusement des enfants se baigner quasiment nus dans des eaux a la proprete extrêmement douteuse, sortant de boches d’égout, plus nous nous enfonçons dans la campagne, plus l’atmosphere est respirable et la vie reprend son cours immuable, comme si elle n’avait pas change depuis des siècles.

Le lac Tonle Sap est habite par des pêcheurs et nous voyons de nombreuses maisons a pilotis construites sur les eaux poissonneuses du lac. Quel plaisir de déambuler dans cette campagne tranquille ou nous nous arretons de temps en temps a quelques échoppes pour se nourrir ou se désaltérer. Bref, une journée bien remplie, loin de la foule de touristes d’Angkor, a arpenter les differents recoins pres du lac. Quelques moustiques et il fait assez chaud, mais c’est supportable. Nous sommes malgré tout bien content de nous retrouver a l’hotel en fin de journée malgré tout, et s’hydrater dans la piscine apres une journée de crapahutage!

Puis c’est l’heure de repartir. Nous prenons un bus pour quitter Siem Reap direction Phnom Penh, la capitale.

 

Ou avons-nous dormi?

  • Nous sommes reste a l’hotel Golden Banana de Siem Reap. Un hotel sympa a prix modeste qui vous permettra de vous relaxer en toute tranquillité le long de la piscine apres une longue journée a avoir arpenter les alentours de la region et de longues heures de marche. Les petits dejeuners sont tres bien et surtout l’hotel n’est pas loin de l’animation de la ville tout en offrant une bonne quietude pour des nuits tranquilles. Plusieurs types de chambres dispos. Pas tres cher en tout cas. Hotel gay-friendly (d’ou le nom 🙂 ?)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *