Petit voyage tout au nord de la Finlande, direction la Laponie et le passage fictif du cercle arctique. Après une traversée de 2 heures depuis la capitale estonienne Tallinn jusqu’à la capitale finlandaise Helsinki et après 7 heures de bus depuis Helsinki à Rovaniemi, nous voici arrivé! Bienvenue dans la Finlande profonde, pays du Père Noël et des lapons 🙂
Située à 3500 km de chez nous, à l’extrême nord de la Finlande et au coeur de l’hiver scandinave: du blanc, du blanc, du blanc! Bienvenue en Laponie, depaysement assure!

 

Au-delà du cercle arctique

A plus tard Tallinn! Nous quittons l’Estonie direction Helsinki, a 2 heures en ferry. Le bateau est énorme et sert a de nombreuses routes dans la mer Baltique, de Tallinn a Stockholm en passant par Riga et Vilnius. Tout est en duty free et l’alcool est intéressant!

Ensuite, nous ne nous attardons pas a Helsinki et sautons dans un bus, direction le Grand Nord finlandais, la Laponie!
Le premier stop est un chateau de glace grandeur nature! Apres plusieurs heures de bus très monotones a travers la steppe finlandaise, nous arrivons a ce grand chateau de glace, qui sert aussi d’hotel, malgré les temperatures largement negatives sévissant a l’intérieur de ces murs. Les nuits de noces payees a grand frais dans cet hotel doivent être, comment dire, glacial?! De fin novembre à mi janvier, vous serez en période de nuit polaire dite “KAAMOS” avec tres peu de jour (environ 3 heures) donc preferez la periode mars-avril si vous pouvez (mais c’est une ambiance!)

De la neige et des forets

Chateaux de glace, maison du Pere Noel, zoo arctique et course en chiens de traîneaux, luge et bien d’autres. La capitale Rovaniemi est sympa meme si assez spartiate 🙂 Et chose assez bizarre, assez cosmopolite, comme nous l’avons constate lors de notre sortie en boite de nuit. Enfin, meme si nous y étions en mars, il faisait encore très froid donc surtout bien se couvrir avant d’y aller et peut être assister a ce que nous avons manque, les aurores boréales! Impossible d’en voir pour moi, mais cela doit etre une experience, tout comme la decouverte du paysage de nuit!

En outre, je n’ai pas eu beaucoup d’opportunites de gouter a fond de la cuisine locale, meme si comme vous vous en doutez, c’est surtout a base de rennes (on en voit partout!): viance, pate…mais aussi des pains (farine, seigle, orge, avoine…) et de baies qu’on trouve facilement en dessert ou dans les yaourts.

Nous visitons la maison du Pere Noel le jour suivant! Tres touristique et un brin gnangnan, le pere noel permet d’apporter pas mal de pepettes a Rovaniemi.

Des excursions variées

Puis nous reprenons le bus, direction Rovaniemi, capitale de la Laponie! Cette ville aux confins de cercle polaire nous servira de camp de base pour explorer la Laponie. La ville en elle meme est assez insignifiante. Cela dit le zoo des animaux polaires est très intéressant, possibilité de faire aussi de la motoneige ou des chiens de traîneaux! Un peu sportif car les huskys tirent fort et il faut bien les conduire mais assez amusant, ca va tout seul! Et je repars brièvement au chateau de glace pour l’admirer encore une fois. Une bonne agence est Lapland safari qui pourront satisfaire vos envies. Une chose que vous pourriez egalement faire est louer un chalet individuel. L’experience doit assez atypique j’imagine, meme si je n’ai pas eu la chance de la faire.

Au niveau du budget, la motoneige sur place il faut compter en moyenne 160 à 180 euros/p pour 2-3h et pour le chien de traineaux, comptez 140 à 160 euros/p environ pour 2h. Et L’excursion pour voir le père noël, environ 100 euros minimum. Cela devient touristique et les prix grimpent! Sur place que tout coûte cher! Au niveau de l’hebergement c’est toujours assez sommaire egalement et souvent centre sur Rovaniemi, renseignez-vous avant de partir.

Partez découvrir la Laponie, au delà du cercle arctique, meme si la region autour de Rovaniemi est un peu trop touristique..mais il est toujours possible de s’éloigner! Attention au budget cela dit, la Laponie est un voyage qui coûte forcément cher, il faut aussi avoir un équipement adapté aux conditions atmosphériques.

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *