La Nouvelle-Zélande est un pays a voir si vous etes dans le coin, le contact privilégié avec la nature étant super agréable, on a l’impression de respirer comme jamais, loin de cette pollution humaine insupportable. Il est aussi indispensable d’avoir son permis de conduire (louer un van étant l’ideal) afin de vraiment profiter de l’île et ne pas dépendre de voyages organises. Les paysages sont grandioses et varies.

 

Tekapo Lake

Sur la route, paysages typiques de l’île du sud. Depuis Christchurch, la plus grande ville de l’île du Sud, au style britannique, la première étape de notre voyage est le lac Tekapo et ses eaux turquoises. Immense, le lac Tekapo est un excellent premier stop après Christchurch. Ses eaux sont très froides bien sur mais sa couleur est incroyable.

Milford Sound

Notre prochaine étape est Milford Sound et ses fjords! Incontournable, au sud de l’île du Sud, nous n’avons malheureusement pas pu les admirer totalement car les conditions climatiques n’étaient pas avec nous! Pas mal de brumes assez froid! On en a quand même profité pour faire du canoe, compris dans le tour mais pas évident de se motiver à aller faire trempette dans ses eaux glaciales!

La nature a l’état brut en NZ!

L’arrivée a Queenstown

Puis c’est l’arrivée à Queenstown, ville « touristique » de Nouvelle-Zélande: pas mal d’activités sportives proposées (saut en parachute, rafting, saut en élastique, bateau « jet », canyoning, escalade…mais assez chers. Il n’en reste pas moins que la situation de la ville au cœur des montagnes est très belle: Dès qu’on monte assez haut via un téléphérique, on a l’opportunité d’avoir une très belle vue d’ensemble sur la ville au bord du lac.

 

Fox Glacier: Hiking !

Puis c’est l’arrivée dans la région des glaciers, Franz Joseph et Fox Glacier. On a pu faire un peu de hiking sur celui-ci, bien sympa! Là encore, pas mal de gens le font et c’est assez touristique.

Essayez d’arriver au debut de la matinee afin d’échapper a la foule ambiante, meme si tout le monde ne souhaite pas non plus escalader le glacier. Enfin, ce glacier fond malgré tout lentement au fil des années, témoin du réchauffement climatique qui touche tout le Pacifique sud.

Fox Glacier

Retour a Christchurch

Et voilà, déjà le trajet de retour à Christchurch…au passage on a pu visiter Arrowtown, ville qui reconstitue l’époque de la ruée vers l’or dans cette contrée ainsi qu’Hokitika, où on sculpte toutes sortes de sculptures et pendentifs en pierre de jade.

Tramways a Christchurch

Ainsi, la Nouvelle-Zélande, pourtant si proche de l’Australie est complètement différente: Une culture maori encore bien presente, un climat clairement plus pluvieux et froid et des paysages montagneux a couper le souffle qui servent de toile de fond a de nombreux films.

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *